Des enseignants maliens apprennent Afripédia
Des enseignants maliens apprennent Afripédia

Ce mercredi 10 juillet 2013, j’ai procédé volontairement à la formation des enseignants du groupe scolaire de Banankabougou à l’utilisation d’Afripédia (Wikipédia hors ligne.) Au nombre de 12 participants, des enseignants et enseignantes ont pris part à cette formation. Le groupe scolaire de Banankabougou est doté de deux  salles informatiques avec chacune 10 ordinateurs sur lesquels j’ai installé Afripédia il y a quelques mois. La formation avait pour but d’apprendre aux enseignants et enseignantes, l’utilisation de cet outil et tous les atouts que ça peut leur apporter dans les activités pédagogiques et culturelles surtout pour la préparation de leurs leçons.

Afripédia projeté sur un mur
Afripédia projeté sur un mur

Méthodologie :

La page d’accueil d’Afripédia projetée sur le mur blanc de la salle informatique à part d’un projecteur, tous les participants ont pu suivre ensemble pour un premier temps, des notions sur Wikipédia en générale et sur Afripédia en particulier par le facilitateur.  Cela a été une réelle découverte et une grande source de motivation pour la plupart des enseignants qui ne connaissaient pas

Une enseignante fait une recherche sur Afripédia
Une enseignante fait une recherche sur Afripédia

l’existence de wikipédia  car selon eux, ils ne sont pas du tout TIC. (Voici encore un réel défis à relever dans notre pays a laissé entendre un des enseignants). Après avoir montré aux participants comment se mettre sur la page d’accueil  de l’outil à partir de son icône en forme d’oiseau à bec courbé sur le bureau de l’ordinateur, de montrer et d’expliquer le rôle de chaque icône et la barre de recherche sur la page d’accueil, les participants sont passés un à un à l’ordinateur pour taper la recherche qu’ils veulent faire. Ces recherches ont porté sur : le Mali, Soundiata Kéita, la racine carrée, la pédagogie convergente, la circoncision, Platon (philosophe), le royaume Bambara de Ségou, et autres termes. Plus les résultats à chaque recherche s’affichaient, plus les participants étaient motivés en découvrant la capacité de satisfaction de l’outil à leurs requêtes. Les compréhensions à ce niveau ont été approfondies par questions-réponses entre les participants et le facilitateur. A la question de savoir s’ils pourront un jour pouvoir avoir accès à partir des Smartphones pour ceux qui n’ont pas d’ordinateurs à la maison, j’ai répondu, même si ce n’est pas d’abord officiel, que les auteurs de l’outil Afripédia sont seraient en train de travailler sur la version androïde pour ces besoins.

 

DSCN0889Une journée de découverte et de satisfaction pour les participants

Cette séance de formation a été une vraie découverte pour les participants. La plupart d’entre eux n’ont pas caché leur faible niveau en matière de Nouvelle Technologie de l’Information et de la communication et ont été surpris de savoir tout ce que les TIC peuvent apporter à l’enseignant dans ses activités de pratiques pédagogiques. Des échanges sur ce domaine avec des pratiques effectués sur Internet à partir d’une clé 3G ont été un déclique chez les participants qui ont désormais décidé de se coller  à la salle informatique pour se faire aider par Afripédia dans leurs activités scolaires.

Cette formation a été une véritable réussite avec les participants qui m’ont demandé de repasser pour deuxième séance. Cela est fixé au mardi prochain.

 

 

The following two tabs change content below.
Boukary Konaté
Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *