La fête de ramadan au village

On accompagne l'imam sur la place de la prière

La fête de ramadan s’est tenue au Mali le Mardi 30 Août 2011. Plusieurs évènements se tiennent lors de cette fête dans les villages comme dans les villes.

Une commission de recherche de la lune est mise en place au Mali qui donne toutes les informations par rapport à l’apparition ou pas de la lune. Les informations sont données à la radio et à la télévision, mais cela n’est pas suffisant au village vu que toutes les localités n’ont pas accès à ces moyens de communication moderne.  C’est pourquoi même de nos jours, les moyens traditionnels de communication jouent un grand rôle. Une fois la tenue de la prière de la fête de ramadan annoncée à la télévision ou à la radio par la commission, ceux qui l’ont appris se chargent d’informer les populations par des coups de fusil.

C’est ce qui a été le cas à Bamoussobougou pour la fête de cette année et j’ai voulu qu’Internet joue un rôle dans ce domaine cette année.

A cette question que j’ai posée sur facebook “Question du village: quelque est la situation de la lune au Mali? Lune retrouvée ou pas? Informez-nous depuis les villages s’il vous plait. Merci”.

j’ai reçu plusieurs réponses par des gens en ligne me précisant que la commission de recherche de la lune vient d’annoncer que la prière du ramadan se tient demain 30 Aout 2011 sur l’étendue du territoire malien, des nouvelles que je transmettais aux populations villageoises au fur et à mesure et même des nouvelles sur la date de prière dans d’autres continent grâce à facebook par Internet mobile à Bamoussobougou.  Soudain, nous avons entendu des coups de fusils retentir partout dans d’autres villages pour annoncer la même nouvelle par ceux qui ont appris la nouvelle et qui trouvent nécessaire d’informer ceux qui ne l’ont pas encore appris.

Les petites filles se tressant pour la fête à Bamoussobougou.

C’est en ce moment que les bœufs achetés  pour la fête et attachés à l’attente de la confirmation de la date de la prière, sont amenés pour être égorgés. Chaque chef de famille, pour rendre la fête plus belle pour sa famille, achète des tas de viande. Les  regroupements de groupe d’âge qui ont cotisé pour cette nuit, commencent à installer leurs chaises et leurs magnétophones pour la musique. Toutes ces activités attendait la confirmation de la date de la prière pour être commencées. Les petites filles se regroupent pour terminer de se tresser.

La fête dure trois jours dans les villages maliens et pendant ces trois jours,

Les jeunes garçons du village mangent en groupe dans chaque famille pendant les trois jours de la fête.

un très grand signe de solidarité se tient dans le village de Bamoussobougou. Tous les jeunes garçons du village se réunissent et mangent ensemble dans chaque famille. Cela se passe à chaque du mangé pendant trois jours pour le petit déjeuné, le déjeuné et le diné.

C’est après ce tour du village, de famille en famille pour manger, que les populations de Bamoussobougou et de Sanogola se dirigent vers la grande place du village pour prier. Quelques personnes âgés et des jeunes accompagnent l’imam de chez lui jusque sur l’aire de prière. La prière finie, les gens retournent  chez eux et la demande de pardon comment. En ce moment, on entend partout et par tout le monde des bénédictions. Au même moment, on voit les petits garçons et les petites filles bien habillés pour pratiquer la tradition. Ils partent de famille en famille pour faire des bénédictions et en contre partie, les personnes âgées et les adultes leurs donnent des pièces de monnaies qui leur permettent d’organiser également des petits festins, début de solidarité également entre les groupes d’enfants.

Tout s’est bien passé au village pendant la fête et tout le village vous souhaite bonne fête.

 

 

 

 

 

 

The following two tabs change content below.
Boukary Konaté
Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.