La voix des ordures à Bamako

A travers la pluie qui s’est abattue sur Bamako tard dans la nuit hier, les ordures jetées ça et là se sont rassemblées pour venir nous dire bonjour. Il s’agit des boites de conserve, des sachets et des bouteilles d’eau, de boisson, d’huile de moteur et autres, utilisés et jetés à tort et à travers qui s’expriment ainsi :

Les ordures parlent. Ecoutons-les !

“Nous sommes venus très tôt ce matin vous dire bonjour. Chacun d’entre vous nous utilise de son côté et nous jette sans contrôle une fois le besoin fini. Nous voulons aussi être ensemble et collaborer hors de la ville ou du village. Grâce à la pluie d’hier soir, nous avons pu nous rassembler pour venir vous dire bonjour et vous demander si vous nous voulez comme collaborateurs. Nous pouvons bien être vos collaborateurs, mais le mieux, c’est de nous chercher refuge hors de la ville et nous brûler avant que le vent ou la pluie nous rejoigne là-bas et nous ramène chez vous. Vous pouvez également chercher un moyen de nous transformer pour fabriquer d’autres matériels qui vous servirons. Tout cela vaut mieux que de nous laisser traîner avec vous ici dans la ville.

De toute façon, le mieux, c’est de nous éloigner de vous car notre collaboration n’est pas conforme à votre environnement, à votre santé. Nous sommes amis à tous ceux qui peuvent être la base des maladies chez vous. Nous sommes amis aux insectes, aux moustiques et aux microbes qui peuvent vous déranger beaucoup dans votre état de santé.

Alors, nous sommes venues vous prévenir.  Si vous préférez collaborer avec nous, nous sommes prêts, mais soyez sûrs d’une chose : vous ne serez jamais tranquilles.”

The following two tabs change content below.
Boukary Konaté
Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

3 thoughts on “La voix des ordures à Bamako

  1. Effectivement, vu sous cet angle, la pluie a un côté révélateur! Merci Boukary pour votre témoignage, @goldfishjack

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.