Fête de fin d’année, fête de poulets à Bamako

Si  la fête de Tabaski est la fête de moutons au Mali, la fête de fin d’année peut être considérée comme la fête de poulets. Les premiers signes de la fête de fin d’année se constatent par le mouvement qui se crée avec les poulets à Bamako.

Les marchands, pour avoir un stock de poulets se rendre en avance dans les villages pour s’approvisionner en poulets qu’ils viennent vendre très chers. A chaque entrée de la ville, nous voyons les deux côtés des voitures de transport interurbains et des motos chargés de poulets.

Quelques jours avant le 31 décembre, Nous rencontrons des marchands de poulets partout à Bamako : Au marché, dans les rues et sur les trottoirs parce que certains paysans profitent également de l’occasion pour se faire de l’argent. Malgré la hausse de prix des poulets pour cette occasion, tout le monde préfère en avoir même si on peut avoir des kilos de viande moins chers. Pour avoir beaucoup de poulets à moindre coût, certaines personnes en ville préfèrent aller acheter des poulets jusque dans les villages. C’est pourquoi, depuis hier, nous voyons des voitures personnelles et des motos bien chargées de poulets. Par communication téléphonique également, nous entendons certain dire: « même si les poulets sont à 2000 F CFA au village là-bas, il faut les acheter car ça sera le double ici à Bamako. » Ce mouvement autour des poulets crée aussi une ambiance qui annonce déjà les premiers pas de cet évènement annuel.

The following two tabs change content below.
Boukary Konaté
Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

One thought on “Fête de fin d’année, fête de poulets à Bamako

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.