Les vieux, au-delà de leurs rôles d’éducateurs, de conseillers, de gardiens des traditions, de culture et de bonnes pratiques familiales et sociales, mènent des petites activités de revenue au village  pour subvenir à leurs petits besoins.

Les vieilles personnes, après avoir accompli leurs devoirs de construction familiale, se reposent à l’ombre des arbres qu’ils ont plantés. L’impitoyable vieillesse a tapé à leurs portes pour leur rendre la peau ride, la chair a disparu, les ligaments ne sont plus solides pour leur permettre d’accomplir ce qu’ils regrettent de n’avoir pu faire pendant la jeunesse.

Le moment est arrivé chez eux de savoir que la jeunesse croit avoir tout dans l’avenir, mais que la vieillesse est impitoyable.

Ne pouvant plus manier la houe au champ comme d’habitude car le corps ne leur permet plus, ils restent à la maison pour mener des activités de revenue pour alléger un peu le fardeau de ceux qui les prennent en charge, je veux dire leurs enfants. Ils font des cordes à base d’écorce de baobab ou de vieux sacs qu’ils envoient vendre au marché ou qu’eux mêmes se débrouillent par charrette ou à dos d’animaux pour aller les vendre au marché. Cette rencontre au marché est égalemnt une occasion pour les vieux d’échanger et de causer sur les bons souvenirs passés. Ces cordes servent à attachés les animaux domestiques comme les moutons, les chèvres et les bœufs. Ils se servent des petites sommes reçues dans ces activités pour acheter de la kola, du tabac ou pour faire des petits cadeaux à leurs petits enfants.On entend généralement les vieux dires :

quand je passe deux jours sans rien faire, je me sens courbaturé.

 Nous pouvons alors dire que ces activités constituent aussi du sport pour les vieux, même s’ils ne le savent pas concrètement.

The following two tabs change content below.
Boukary Konaté
Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

1 thought on “Les activités de revenue des vieilles personnes au village

  1. Un exemple à suivre par la jeunesse. Au lieu de passer leur temps à boire du thé ou à disserter sur tout et sur rien, les jeunes devront essayer de subvenir à leurs besoins. Et comme on le dit, il n’ y a pas de sot métier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *