La plus grande considération accordée aux chevaux en Afrique ne date pas d’aujourd’hui. Autrefois, moyen de transport de certains rois, monture des guerriers lors des conflits inter-royautés, les chevaux occupaient une très grande place dans notre société. Ils étaient également le moyen de transport pour les grands marabouts et leurs disciples pendant leurs voyages entre les contrées.

Dans les familles royales, un groupe d’hommes s’occupait de l’entretien des chevaux et on appelait d’ailleurs en  bambara les sofas (ceux qui nourrissent les chevaux). Dans les familles de marabout, les disciples ou les esclaves s’occupaient de ces entretiens. Les chevaux comme ça, étaient utilisés pour tous les déplacements et casino on leur accordait une très grande considération parfois même divine.

Même si nous ne sommes plus à une époque de royauté, même avec l’existence des moyens de transport modernes, les mêmes considérations sont à présent accordées aux chevaux dans notre société. Certaines vieilles personnes, certains marabouts utilisent à présent les chevaux comme moyen de transport. A cause de l’estime et la considération divine qu’on leur accorde, on trouve des chevaux dans beaucoup de familles maliennes. Ils sont toujours bien entretenus, bien traités et leurs places est toujours bien nettoyés par les enfants de la famille. Dans beaucoup de contrées rurales, les chevaux, bien maquillés, sont là pour amuser les gens pendants les cérémonies de rencontre du Présidents, des Ministres et des grandes personnalités étrangères.

The following two tabs change content below.
Boukary Konaté
Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

2 thoughts on “Le cheval, symbole de la royauté en Afrique

  1. Good day I am so delighted I found your website, I really found you by
    accident, while I was researching on Digg for something else, Anyhow
    I am here now and would just like to say kudos for a
    tremendous post and a all round thrilling blog (I also love the theme/design), I don’t have time to go through it all at the minute but I have bookmarked it and also added in your RSS feeds, so when I have time I will be back to read more, Please do keep up the superb job.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *