Aurais-je une armoire de noms et de photos dans mon cerveau ?

Je me suis toujours posé la question sur cette tentative de reconstitution du nom et des images des anciennes connaissances que je n’ai pas rencontrées il ya fort longtemps.

Des fois, quand je rencontre une personne, une ancienne connaissance que je n’ai pas rencontré il y a longtemps et que je n’arrive plus à reconnaitre totalement, son image devient flue devant mes yeux, j’oublie son nom, l’occasion qui m’a permis de la connaitre ainsi que la place où je l’ai rencontrée. Je perds tout sauf son image flue qui se présente devant mes yeux. (Serait-il le même cas chez tout le monde?). Alors une grande envie de revivre ce souvenir me pince et quand je m’approche à cette personne pour la saluer, je constate la même chose chez elle et des fois, on se dit : “et pourtant, on se connait.

Chacun alors tente de se souvenir du nom de l’autre. Pendant cet effort de se souvenir concrètement de la personne, je vois comme si mon esprit est en train de fouiller dans une armoire où il a classé les noms et les images de toutes les personnes que je connais et qu’il fouille pour retrouver la photo réelle et le nom de la personne qui se trouve devant moi. Des fois, l’esprit se concentre sur la fouille à tel point qu’on lève la tête vers le ciel comme si les images sont collées en haut avec le nom de l’intéressé écrit dessous. Dans la plupart des cas, l’esprit arrive à reconstituer l’image et à se rappeler de son nom.

Pour cette raison, à cause de ce pouvoir de reconstitution de la photo réelle d’une personne et de son nom, je me suis finalement dit que l’esprit aurait une armoire dans le cerveau où il classerait les photos et les images des personnes que je connais. Je ne fais allusion à aucune explication scientifique, c’est juste mes propres analyses que je partage avec les autres.

Je me suis alors dit que dès le début d’une connaissance, les yeux prendraient la photo de la personne, la donnerait à l’esprit qui la classe dans une armoire dans mon cerveau et écrirait le nom sous la photo. Cela me permettrait de reconnaitre toutes mes connaissances à chaque fois que je les rencontre.

 

The following two tabs change content below.
Boukary Konaté
Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

4 thoughts on “Aurais-je une armoire de noms et de photos dans mon cerveau ?

  1. J’adore cette idée ! Souhaitons-nous de grandes armoires, bien pleines et bien rangées, avec aussi des tiroirs secrets comme des jardins clos.

  2. Peut-être j’ai de mauvaises lunettes qui ne me permettent pas de bien consulter les dossiers classés des personnes que j’ai rencontrées. Toujours est-il qu’alors que certaines personnes même après des années que je ne les rencontre pas arrivent à me donner les détails les plus insignifiants de votre précédente rencontre, moi j’arrive rarement à reconnaitre qui que ce soit. Vous pouvez imaginer les problèmes et l’embarras que cela peut créer.

    Le cas le plus extraordinaire est celui d’une dame que j’ai rencontré sur la Promenade des Anglais à Nice. C’était une copine d’une de mes soeurs. Je l’ai peut-être rencontrée 2 ou 3 fois dans notre vie. La dernière fois avant cette rencontre elle devait être au secondaire, et au moment de la rencontre elle était députée et son fils le plus jeune devait finir l’université.

    Un autre cas aussi extraordinaire a été celui d’un ancien camarade de classe que je n’avais pas vu depuis lorsqu’on a quitté la Guinée pour aller étudier à l’étranger. On s’est croisé, chacun dans sa voiture, au marché de Taouyah dans la banlieue de Conakry. Avant que nous nous éloignions l’un de l’autre, il m’a reconnu et a eu le temps de lancer un appel en prononçant mon nom.

    Aucune de ces personnes ne s’attendait à me voir à l’endroit où nous nous sommes rencontrés. Elle ne savait même pas que nous étions dans le même pays.

    Dans les deux cas je venais de prendre la retraite. J’avais augmenté de poids de près d’une quarantaine de kg et le temps avait laissé quelques traces en près de 40 ans sans qu’elles ne me voient.

  3. Merci Abdoulaye pour votre être intéressé à cet article avec ces exemples. Je vois que la durée de la rencontre après la dernière dans tous les de cas a été longue et ce temps n’a pas reconnu pour que vos anciennes connaissances vous reconnaissent. Oui, c’est vrai, l’image de toutes les connaissances ne deviennent pas flues même après une longue durée sans les rencontrer.
    Cela pourrait s’expliquer par le fait que certaines ont ce pouvoir de garder l’image de toutes leurs connaissances et de les reconnaître facilement.
    ça pourrait s’expliquer aussi par l’importance de l’occasion de la première rencontre ou du rôle que l’intéressé joue dans la vie de l’autre.
    Merci vraiment de m’avoir lu.

  4. Je suis d’accord avec ta conclusion! Cela doit être la même chose pour la mémoire des chiffres aussi. En effet, si une fille qui t’intéresse te donne son No de téléphone, tu n’as besoin de l’écrire ou de te le faire répéter. A moins que ce ne soit qu’une question de la qualité des lunettes. Les miennes dans tous les cas sont à changer!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.