Les musiciens de la rue en Italie

Ce matin, en allant sur le lieu de la conférence en Italie, j’entendais de la musique comme si s’il y avait du concert au bout de chaque carré et dès que je tourne un virage, je vois un homme arrêté qui fait de la très bonne musique. Les gens de passage s’arrêtent, écoutent, s’approchent du musicien et jettent quelques pièces de monnaie d’euro dans le récipient qui se trouve à côté de lui.

Après avoir bien regardé 3 à 4 musiciens comme ça dans la rue, j’ai demandé à une dame italienne de notre groupe, qui parle anglais et français, qui m’a répondu que beaucoup de musiciens font comme ça d’abord avant d’être connus pour trouver des opportunités de pouvoir bien grimper. Ces propose ont été appuyés par un de nos compagnons qui ajoute que ce sont des gens qui aiment devenir des grands artistes et que c’est comme ça qu’ils se débrouillent pour avoir de plus en plus de matériels avec ces petites pièces de monnaie données par les passants.

Quand on se réfère à l’âge de certains de ces musiciens de la rue, nous constatons que c’est une manière pour eux de best online casino gagner leur vie. L’âge beaucoup avancé ne leur permet plus de constituer un groupe de musicien pour continuer à jouer. En plus, le fait qu’on les voit chaque matin sur les mêmes lieux et toujours encouragés par les passants montrent que les gens sont intéressés par ce qu’ils font.

Nous avons quand même pris un peu de temps à écouter quelques bons morceaux et le musicien était de plus en plus encouragé quand il voyait que les pièces de monnaies ne s’arrêtaient de tomber.

Voici un geste qui montre que la vie n’est pas facile comme le fait de « couper un morceau de beurre de karité avec le couteau » comme on le pense chez nous au village au en Afrique. Chaque terrain a ses réalités qu’on ignore tant qu’on y a pas été et il faut toujours et partout s’accrocher pour la quête du bonheur.

Oui, c’est comme ça ! Tout ne vient pas en un seul jour. If faut travailler, il faut être patient et attendre que ton soleil vienne sourire avec toi, partout où tu te trouves!

The following two tabs change content below.
Boukary Konaté
Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

One thought on “Les musiciens de la rue en Italie

  1. J’adore ce genre de réflexion: les choses qu’on ne voit même plus qui sont observées, analysées par un regard complètement extérieur. Merci Boukary!

    En as-tu d’autres?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.