A  l’image des boites de nuit dans les villes, les villageois ont également leurs soirées de distraction comme des soirées de balafon. Le balafon est un instrument de musique très aimé dans les villages maliens à cause de sa sonorité, des chassons qui accompagnent ses rythmes et des pas de danse.

Généralement, des soirées de balafon sont organisées dans les villages après les récoltes, avant que les jeunes ne partent à l’exode rurale. Les travaux champêtres sont finis, les jeunes n’ont pas encore bougé, c’est en ce moment que les orchestres locaux de balafon se promènent de village en village pour voir ceux qui veulent organiser des soirées de balafon ou ils sont recommandés par certains villages.

A leur arrivée au village, le prix de deux nuits de balafon est discuté, les filles les hébergent et informe le chef de ton villageois. Du coup, le chargé de communication de l’association des jeunes du village (le ton villageois) est informé et lance l’appel à tous les jeunes du village qui se retrouve sur la place publique pour une réunion d’organisation de la soirée et les modalités de paiement des frais de la soirée parce qu’il faut non seulement payer l’orchestre, mais aussi donner du bonbon aux invités qui vont venir des autres villages environnant qui sont invités le même jour. Depuis le petit soir, les bancs et les chaises sont placés sur la place publique arrosée par les plus jeunes.

La nuit, après le mangé, les habitants du village, les invités et l’orchestre se retrouvent sur la place publique et la soirée commence !

Prêts, l’orchestre commencent à taper sur les petits bois réunis qui donnent des morceaux comme une personne invisible chante dans le bois. Ces morceaux mêlés aux chansons des chanteurs accompagnent les pas de danse et créent la joie chez tout le monde. Les jeunes garçons et jeunes filles dansent ensemble par groupe d’âge.

En plus du son agréable du balafon, certains morceaux sont pleins de sens et tout le monde souhaite les danser, mais malheureusement, pas possible! Un de ces morceaux est Bajalamalen. Tout le monde souhaite danser ce morceau parce que c’est bien choisi, c’est agréable à l’oreille, casino les pas de danse de ce morceau sont posés, mais même chez nous, tout le monde ne connait pas le sens que ce morceau renferme. C’est pourquoi  je vous demander de me permettre de m’étaler un peu sur ce morceau qui signifie, les bien faits de ta mère sont touchés.  C’est un morceau spécial qui doit être dansé, même si on ne fait pas cette distinction pendant la soirée, par les jeunes du village sui se font distinguer par leur courage, leur respect, leur disponibilité dans les activités de développement du village. Il s’agit des jeunes du village qui ont laissé des traces par leur travail et leur succès!  Dans la société africaine au Mali, selon la tradition, les succès d’un homme, le fait qu’il dépasse ses sembles sur tous les plans, est dû aux bienfaits de sa mère, à sa patience, à son service pour la société, au respect qu’elle accorde à son mari. Voilà le contenu de ce morceau !

La soirée continue, tout le monde danse, à une certaine heure de la nuit, la soirée de balafon prend fin et reprend le lendemain nuit. Le matin du troisième jour, l’orchestre est payé et il se dirige vers un autre village.

 

The following two tabs change content below.
Boukary Konaté
Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

3 thoughts on “Soirée de balafon au village

  1. je trouve magnifique ce que vous faites, heureusement cela n’a rien à voir avec des boîtes de nui mais est lié à votre tradition. Ainsi elle peut continuer à exister, chargée de sens

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *