Plus de souci pour réparer son téléphone dans certains villages maliens

Si en ville les téléphones en panne sont très tôt réparés à cause de la facilité de trouvé un réparateur, ce n’est pas le cas au village où on ne trouve aucun réparateur de téléphone. Les populations rurales sont obligées de parcourir des kilomètres, des fois des centaines pour aller réparer leurs téléphones. Cela a tendance à prendre fin dans certains villages maliens comme le cas à Macina avec M. Sylla.

Monsieur Sylla est un réparateur de téléphone installé  à Macina, un village situé à une centaine de kilomètres de la ville de Ségou.

Après un long séjour en Côté d’Ivoire, M. Sylla a préféré s’installé a Macina dans le cadre de son métier.

M. Sylla, pourquoi avez-vous préférer vous installer ici dans le cadre de votre métier de réparateur de téléphone ?

Je suis Malien, mais j’ai duré en Côte d’Ivoire où j’ai appris ce métier de réparation des téléphones portables. A mon retour au pays, j’ai préféré mettre ma petite notion dans ce métier au profit des populations rurales. Aujourd’hui au Mali, il y a partout téléphone portable, en ville ainsi que dans les villages et chacun s’en sert pour ses besoins spécifiques. L’électricité et la réparation de téléphones en milieu rural étant les deux problèmes majeurs, j’ai préféré m’installé ici pour réduire la distance aux populations d’ici et des villages environnants.  Auparavant, les gens partaient réparer ou envoyaient leurs téléphones à la réparation à Ségou, à une centaine de kilomètres de là. Mais aujourd’hui, avec ma présence, je peux dire que cela a beaucoup diminué”

 Dans ce métier au village, quel est le plus gros problème que vous rencontrez ?

Le plus gros problème que je rencontre ici dans ce métier, c’est toujours le problème d’électricité. Pour remplacer certaines pièces du téléphone, il faut du fer chaud pour démonter l’ancienne et monter la nouvelle. Pour chauffer le fer, il faut nécessairement de l’électricité. C’est ce manque d’électricité qui est mon vrai problème ici, sinon il y a des vendeurs de téléphone et de pièce de rechange ici.”

 Alors, comment vous arrivez à vous tirer d’affaire quand il s’agit de chauffer ce fer dont vous avez nécessairement besoin quelques fois?

Je vous avoue que pour certains besoins dans nos villages, il faut de la gymnastique intellectuelle, il faut l’esprit de sacrifice. Nous ne pouvons pas toujours attendre à ce que toutes les conditions soient réunies, il faut commencer et le reste s’en suivra.

Les pièces du téléphones sont très minces, on n’a pas besoin de grosse chaleur pour les décoller. Je me sers de la flamme de bougie pour chauffer mon petit fer et accomplir ces besoins d’électricité. Je me suis toujours débrouillé comme ça. Mais maintenant que l’électricité de Macina vient d’être lancé et mise en marche, je suis sur le point de m’en procurer pour me faciliter le travail.”

 M. Sylla, quels sont les pannes fréquentes que vous constatez ici sur les téléphones ?

Ici, nous sommes au village où les activités champêtres dominent. Si le téléphone n’est pas bien gardé et bien protégés il peut y avoir des défauts de charge ou des défauts causés par l’eau. Le petit trou de charge du téléphone peut être facilement bouché avec de la poussière ou certaines pièces peuvent être enrouillées si le téléphone tombe fréquemment dans l’eau.  Ce sont ces facteurs qui sont à la base de la plupart des pannes que je constate ici.”

Quels conseils pouvez-vous donner à vos clients ?

Je leur dis tout simplement de prendre bien soin de leurs téléphones, de les protéger contre la poussière et l’eau et surtout de ne pas les laisser à la protée des enfants. Le téléphone n’est plus un lux au village, c’est un outil de travail comme en ville.”

The following two tabs change content below.
Boukary Konaté
Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

32 thoughts on “Plus de souci pour réparer son téléphone dans certains villages maliens

  1. Merci pour cet article.
    J’aime la débrouillardise de M. Sylla qui n’attend pas à ce que les solutions arrivent toutes seules ou qui ne veut pas abandonner parce qu’il y un manque de matériel.

    Nous ne pouvons pas toujours attendre à ce que toutes les conditions soient réunies, il faut commencer et le reste s’en suivra.

    J’aime ce message.

  2. Quand il dit qu’il a appris le métier en Côte d’Ivoire, je me demande dans quelle école? En ma connaissance il n’y en pas. Surement auprès d’autres amis qui ont appris sans formation le boulot. Féliciation à vous. Partir de rien pour être quelqu’un.

  3. M. Sylla est comme un genre de… médecin sans frontière pour téléphones mobiles non???
    En tout cas il devrait y en avoir beaucoup comme lui dans le métier. En effet, pourquoi ces téléphones sont-ils accessibles si on n’a plus qu’à les jeter à la moindre panne faute de réparateurs?

  4. I admit, I have not been on this webpage in a long time… however it was another joy to see It is such an important topic and ignored by so many, even professionals. I thank you to help making people more aware of possible issues.Great stuff as usual.

  5. You sure do know what youre talking about. Man, this blog is just great! I cant wait to read more of what youve got to say. Im really happy that I came across this when I did because I was really starting to get bored with the whole blogging scene. Youve turned me around, man!

  6. What I want to know is why I should care? I mean, not to say that what youve got to say isnt important, but I mean, its so generic. Everyones talking about this man. Give us something more, something that we can get behind so we can feel as passionately about it as you do.

  7. I’ll gear this review to 2 types of people: current Zune owners who are considering an upgrade, and people trying to decide between a Zune and an iPod. (There are other players worth considering out there, like the Sony Walkman X, but I hope this gives you enough info to make an informed decision of the Zune vs players other than the iPod line as well.)

  8. Hi everyone I read the information you published here and I wanted to encourage Yawl need to continue to add more articles. It’s extremely fascinating to us readers and I will probably be back. I will write about with my blogging friends. Keep it rolling!

  9. Excellent article and easy to understand explanation. How do I go about getting permission to post part of the article in my upcoming news letter? Giving proper credit to you the author and link to the site would not be a problem.

  10. Does your blog have a contact page? I’m having trouble locating it but, I’d like to send
    you an email. I’ve got some recommendations for your blog you might be interested in hearing. Either way, great website and I look forward to seeing it improve over time.

  11. Excellent article.J’ai apprécié le métier de monsieur Sylla.Il arrive à aider les habitants pour la préparation de leurs appareils de téléphone sans avoir besoin de se déplacer.J’ai aimé surtout sa façon à se débrouiller en manque d’électricité.

  12. J’ai aimé votre article qui m’ a donné l’impression d’être sur place au Mali parmi ces gens qui ont réellement besoin d’un simple service comme celui là.J’ai apprécié les sacrifices de monsieur Sylla.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.